Lieu : Flamanville

Type de poste : CDI – temps plein

Expérience :Non précisé

Niveau : Bac+5

Postuler

Description du poste


 

Le Contexte

Le CNPE (Centre Nucléaire de Production d’Electricité) de Flamanville (50), est à la recherche de nouveaux talents afin de produire une énergie sûre, propre et compétitive.

Dans ce contexte, le site de Flamanville (50) recherche :


 

1 Ingénieur démarrage conduite EPR H/F.


Le Poste

En qualité d’ingénieur-e démarrage conduite vous travaillez au sein du service conduite de 110 agents pour exploiter l’installation EPR Fla3 en toute sûreté. L’EPR est une centrale en démarrage (avec du montage, du transfert de responsabilités de matériels entre constructeurs et exploitant, des essais, des manoeuvres d’exploitation, des activités d’ingénierie).

Dans le cadre de vos missions d’ingénieur-e démarrage conduite, vous êtes en phase démarrage et missionné-e sur le contrôle d’activités d’exploitation (pouvant être spécifiques à une centrale en démarrage : essais de matériels, contrôle de conformité de ces matériels, exploitation de ces matériels,…) et vous mettez en oeuvre des compétences processus par la réalisation d’activités, en lien avec les procédures d’exploitation à appliquer sur simulateur ou en salle de commande (relectures de procédures, test de procédures sur simulateur ou en salle de commande « SDC »,…). Vous travaillez aussi sur des dossiers techniques et/ou organisationnels afin d’améliorer nos performances d’exploitation. En lien avec la situation de site en démarrage, vous êtes amené-e à piloter des affaires afin de contribuer au transfert des installations de la Direction de l’Ingénierie Nucléaire « DIN » vers la Direction de la Production Nucléaire « DPN » jusqu’à la mise en service des systèmes dans des conditions optimales, dans le respect des exigences de sûreté, des règles de sécurité, de l’environnement, et de performance. La fonction d’ingénieur démarrage conduite contribue à votre habilitation au bloc. Vous êtes amené-e à maintenir vos compétences par, entre autres, des actions de formation obligatoires soumises à évaluation et une approche systématique de professionnalisation en amont de phases transitoires à conduire.

Cette fonction vous amène à être également missionné-e au sein des structures en quart (roulement en 3×8) ou hors quart. L’emploi est soumis en services discontinus et une astreinte d’action immédiate est à prévoir. Des périodes de travail seront réalisées en services continus selon la réglementation en vigueur en cohérence avec les besoins des différents projets (Arrêt de Tranche, Tranche en Marche).


Critères du poste


Le Profil recherché

Diplômé-e d’une formation BAC+5 ingénieur généraliste (génie atomique, ENSAM, INPG ou alternants ingénieurs en centrale nucléaire), ou diplômé d’un master universitaire spécialisé en ingénierie à caractère industrielle et énergétique, vous justifiez selon profil d’une bonne expérience de l’ingénierie en exploitation des tranches nucléaires ou de l’exploitation de tranches nucléaires.

Autonome, vous disposez de très bonnes qualités organisationnelles et méthodologiques. Doté-e d’un esprit d’analyse, vous êtes rigoureux, force de proposition et êtes reconnu-e pour vos qualités relationnelles et de communication.

Ce poste peut comporter de courtes périodes de travail en horaires décalés et est susceptible d’être soumis à astreinte et nécessite donc de résider dans un périmètre restreint proche du lieu de travail. Le permis B et un véhicule personnel sont obligatoires pour cette prise de poste.

Conformément aux engagements pris par EDF SA en faveur de l’accueil et de l’intégration des personnes en situation de handicap, cet emploi est ouvert à toutes et à tous sous réserve de l’accord de la médecine du travail.